Comment évaluer votre site web ?

24 avril 2020 in SEO



Comment évaluer votre site web ?

Etablissez des méthodes optimales, définissez des mesures relevantes et analysez votre site par rapport à la compétition.

L’internet jouant un rôle de plus en plus important dans le marketing, de plus en plus de sociétés (dont vos compétiteurs..) sont sensibles à l’efficacité de leur site internet. Beaucoup d’entreprises prévoient un budget que ce soit pour le développement comme pour la maintenance et mise à jour de leur site, même si leur budget promotion est réduit.

Mais de façon surprenante, très peu d’entre elles savent comment juger de la qualité de leur site, ou faire un audit en interne.

Nombreuses sont les sociétés qui décident de refaire leur site, de procéder à un « relooking ». Mais les justifications sont peu souvent basées sur une réelle analyse des forces et faiblesses du site en question.

Pourtant, sans une analyse poussée, bien souvent le nouveau site ne fera que répéter les erreurs de son prédécesseur mais avec un design peut-être plus élégant.

Une analyse poussée de votre site devrait être la première étape avant toute décision de développement d’un nouveau site.

Développer votre méthode d’analyse

Il existe un nombre important de solutions d’analyse et d’évaluation d’un site, allant de logiciels de test de performance à des tests de comparaison du site avec vos objectifs.

L’une des façons relativement simple pour évaluer l’efficacité de votre site est de premièrement déterminer où il se place par rapport à la concurrence. En faisant cette analyse comparative, vous saurez non seulement ce que font vos compétiteurs, mais vous pourrez aussi collecter les avantages et bénéfices de chacun d’eux et les réutiliser dans votre site. Inutile de réinventez la roue !

Une bonne analyse compétitive devrait généralement s’inspirer uniquement de votre secteur d’industrie. En effet, chaque secteur d’activité à ses propres habitudes, certaines étant par exemple localisées à un département, alors que d’autres sont à l’international, etc…

Une analyse restreinte à votre secteur d’activité peut prendre du temps à réaliser mais l’efficacité s’en fera ressentir !

Voici une des méthodes que je préconise et que j’utilise pour mes clients :

Je commence par répertorier la liste du top des compétiteurs dans le secteur d’industrie concerné. Je visite chaque site comme si j’étais un client plutôt qu’un analyste ou un compétiteur. Mon but premier est d’expérimenter chaque site et les offres qui sont proposées. Est-il facile de cerner la vision de l’entreprise sur son site ? Quel contenu est suffisamment intéressant pour être lu ? Où est ce que je clique naturellement ?

Après avoir passer en revue tous les sites, je commence à dégager une liste de pratiques optimales communes, se dégageant de mon analyse comparative. Quels sont les contenus, les performances, les styles qui sont communs à tous ces sites ? Quels sont les sites qui sortent du lot et que proposent-ils de différents ou comment les proposent-ils ?

Ensuite, je reviens sur chaque site et je leur applique ma grille d’analyse qui consiste en une série de tâches basiques à réaliser, telle que : trouver les informations de contact, etc.

Combien de clics et combien de secondes cela m’a-t-il pris pour obtenir l’information recherchée ? Comment les meilleurs sites s’y sont ils pris pour être structurés de façon optimale ?

A la fin de cette analyse, j’obtiens une liste de toutes les offres du secteur d’activité étudié ainsi qu’une liste des meilleures pratiques utilisées.
Puis je numérote de 1 à 5, tous les sites pour chacun des points que j’ai identifiés dans ma liste, afin d’établir un classement de la compétition. Bien sur, ce test ne prétend pas être 100% objectif mais c’est une approche qui me permet d’évaluer comment le site de mon client se situe face à la compétition, et donc sur quel point il me faut l’optimiser.

Etablir des métriques

Bien que chaque test soit différent, j’ai établi une liste de base type, que vous pouvez utiliser :

Utilisation – Est-ce que le site est simple d’utilisation ?

J’étudie d’abord les fonctionnalités de base du site. Peut-on atteindre le contenu aisément ? Peut on naviguer sur le site sans confusion ? Peut-on facilement imprimer un article, etc. ? Un site aura une note minimum de 3 points si la navigation et l’accès aux contenus sont faciles. Un score plus bas sera attribué si une simple manœuvre nécessite l’utilisation d’un plug-in spécial, ou une présentation défectueuse avec l’utilisation de navigateurs classiques tels que Internet Explorer ou Netscape ou une navigation perturbante.

Courtoisie – Le site respecte-t-il le temps du visiteur ?

Cette mesure nécessite de mesurer par exemple le temps de chargement d’une page, d’estimer si l’objectif de chaque page est aisément identifiable, si le contenu est riche en information ou inutilement long, etc. Les sites qui ciblent bien leur audience en leur offrant un contenu accessible, aisément identifiable et bien rédigé, sont ceux qui reçoivent le meilleur score

Confiance – Est-ce que le site fonctionne correctement ?

Beaucoup pensent que pour gagner la confiance d’un internaute, il suffit d’apposer sur le site un médaillon « paiement sécurisé » ou « zone sécurisé » et de créer une zone protégée (type https://). C’est bien sur nécessaire, mais il faut avant tout vérifier que tous les liens sur le site fonctionnent correctement. Est-ce que le lien me mène là ou je pensais arriver ? Est-ce que les informations qui me sont demandées ou qui sont collectées ne sont pas trop intrusives ou personnelles ? Les informations de contact sont-elles complètes et correctes ?

Demander des informations qui n’aident pas à améliorer le service ou qui requièrent l’utilisation de cookies pour des accès basiques au site sont les deux principales pratiques qui peuvent dévaluer la note d’un site.

Intelligence – Est-ce que le site aide pro-activement les visiteurs à atteindre leurs objectifs ?

Il est important que le site que vous réalisez puisse anticiper la demande de vos visiteurs et répondre à leurs attentes. « Je sais ce pourquoi vous êtes sur notre site, et je vais vous apportez ce que vous cherchez  » La plupart des sites disent plutôt « débrouillez vous vous-même  » ! Est-ce que la page d’accueil m’oriente bien vers l’ensemble des services proposés ? Est-ce que la navigation améliore ma compréhension des produits et services offerts sur le site ? Est-ce que le design rend la navigation logique ou intuitive ?

Les sites qui sont bien notés dans cette catégorie, sont ceux pour lesquels on a réfléchi à l’audience visée (Qui ? Que recherche t elle ? etc.).

Positionnement – Le site positionne-t-il correctement votre entreprise ?

Lancer ou développer votre marque en ligne nécessite beaucoup plus qu’un bon design. L’expérience entière de développement de votre site doit être approprié à votre audience, en accords avec votre marque, et communiquer efficacement votre positionnement sur le marché. Si vous imaginez votre site comme représentant votre compagnie, est ce que l’utilisateur qui vient sur votre site correspond à la clientèle que vous visez ? Est-ce que le positionnement que vous visez est bien véhiculé par le choix de votre design, de votre contenu et de votre site dans sa totalité ? Les sites qui excellent dans le positionnement, sont ceux pour qui le design, le contenu et les fonctionnalités parlent d’une même voie et véhiculent clairement le même message.

Evaluez les meilleurs pratiques identifiées

Une fois que vous avez tout listé, il faut résumer chaque point identifié par une simple question et noter votre site sur chacun de ces points sur un barème allant de 1 à 5.

La notation est le moment où la subjectivité sera la plus forte, mais il existe quelques tactiques pour limiter cela, comme utiliser une personne différente pour l’établissement des listes de pratiques identifiées et la notation finale de votre site.
Cela me prend entre 20 et 30 heures de travail pour accomplir la procédure, et le résultat final est une mine d’or de renseignements et d’idées pour orienter la réalisation du site.

Pour finir, une fois que le site est terminé, cette démarche vous aura aussi permis d’identifier une liste de points sur lesquels vous pourrez juger votre site de temps à autres. Surtout, n’oubliez jamais de tester constamment vos modifications ou optimisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *